/portal.php    FAQ    Rechercher    Membres    Groupes    S’enregistrer    Connexion
Poster un nouveau sujet
 
Répondre au sujet
un peu de génétique

REPTIL'CRAZY Index du Forum » lézards » reproduction » un peu de génétique
« Sujet précédent Sujet suivant »
Auteur Message
nacaddict
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 2 997
Localisation: 59
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 10 Avr 2011 - 21:54    Sujet du message: un peu de génétique Répondre en citant

Introduction à la génétique
   

Avant de débuter, vous devez d’abord comprendre que chaque individu possède une identité génétique établi lors de sa conception. Elle est constituée à partir de l’identité génétique des parents. Chacun d’entre eux lègue une partie de leur identité génétique. Pour faire simple, chaque parent donne à sa progéniture la moitié de son identité génétique.

De façon imagée et pour mieux comprendre, considérons que l’identité génétique de chaque parent soit une échelle. Si nous divisons en deux chaque échelle en coupant dans le sens de la longueur, nous obtenons pour chaque parent deux moitiés d’échelle. A la conception, le père et la mère donne chacun l’une de ses moitiés afin de constituer une nouvelle échelle complète.

Toujours en utilisant l’idée de l’échelle, chaque marche se compose de deux parties : l’une du père et l’autre de la mère. Chacune de ces parties est appelée « allèle » et une marche est appelé « locus ». Une marche est donc constituée d’un allèle issu du père et d’un allèle issu de la mère.
Sur ces bases, nous pouvons désormais rentrer dans le vif du sujet.

Tout d'abord nous allons commencer par le gecko léopard de base appelé « normal » ou « classique » ou encore « sauvage ». Il représente plus ou moins l'origine du gecko léopard. Importé essentiellement du Pakistan il y a une vingtaine d'années. Il a depuis évolué génétiquement parlant par l’accouplement sélectif fait par l’homme. A ce jour il se décline en plusieurs phases que l’on peut combiner.

Pour revenir à notre phase de base le « normal », il est principalement de couleur jaune/brun avec des taches noires sur tout le corps à un degré plus ou moins élevé. Quand on accouple deux classiques on obtient en résultat, un individu qui ressemble en tout point à ses parents. À cause de cela, ils peuvent être décrits comme ayant un trait "dominant".

Le trait récessif

Ce trait comme son nom l'indique ne s’exprime pas s’il est associé à un trait normal. Si nous reprenons notre système d’échelle, si les deux parties (allèles) de la marche ne contiennent pas le trait récessif, il ne va pas s’exprimer (Pas visible de l’extérieur). Si le trait récessif est sur une seule partie, l’individu est porteur du trait et même si il n’est pas visible de l’extérieur, il peut le transmettre à sa descendance. Dans ce cas, on dit que l’individu est "hétérozygotes" sur ce trait. Si on accouple deux porteurs du trait récessif et que leur progéniture exprime le trait (visible de l’extérieur) alors ce nouveau né est "homozygotes" sur ce trait.

L’Albinisme est un trait récessif. Si on croise deux albinos, le résultat de leur accouplement donnera que des albinos. Si l’un d’autre eux est normal (aucun trait d’albinisme), les nouveaux nés de ce croisement seront seulement porteur du trait. Et dans le cas ou l’on croise un porteur du trait (hétérozygotes) avec un normal, une partie de sa descendance sera également porteur de ce trait.

Le trait Dominant

Ce trait comme le nom l’indique s’exprime s’il est associé a d’autre trait. Que l’individu soit Homozygote ou Heterozygote sur ce trait, il s’exprimera (visible de l’extérieur). Si on croise un couple composé d’un homozygote trait dominant avec un normal, tout les nouveaux nés issus de se croissement exprimera ce trait. Si on accouple un hétérozygote de ce trait avec un normal, une partie des nouveaux nés exprimerons ce trait. Et à leur tour, tous ces nouveaux nés pourrons le transmettre à une partie de leur descendance.

L’Enigma est un trait dominant. Qu’un individu soit Hétérozygote ou Homozygote sur ce trait, il s’exprimera de la même façon mais sous sa forme Homozygote, il transmettra toujours le trait à sa descendance. Que dans l'autre cas, il ya une chance sur deux que chaque nouveau né soit porteur du trait.

Le trait Co-Dominant

Ce trait fonctionne de la même manière que le trait dominant a l’exception près que sous la forme Homozygote (les deux allèles du locus possède le trait), il s’exprime d’avantage. De l’extérieur, un Hétérozygote de ce trait n’a pas le même aspect que sa forme Homozygote. C’est le cas du trait Mack Snow et du trait Giant. Le trait Mack Snow sous sa forme homozygote donne un Super Mack Snow et un Giant sous cette même forme donne un Super Giant.

Le trait Giant se caractérise par un gecko avec une taille et un poids au dessus de la normale. Sa forme Homozygote se caractérise par une taille et un poids encore plus élevé que sa forme hétérozygote.

Sélection & Combinaison


Certaines caractéristiques ne sont pas issues des différents traits vus ci-dessus mais de reproduction sélective. C’est le cas du « Tangerine ». Celui-ci a été obtenu au commencement par un couple de gecko qui avait pour particularité une légère variation de couleur par rapport aux autres geckos. Leur croisement a donnée des individus ayant hérité plus ou moins de cette variation. Ceux qui ont exprimé d’avantage cette particularité ont été a leur tour croisés et ainsi de suite jusqu’à obtenir un gecko orangé appelé Tangerine.

Chaque gecko se caractérise de deux façons : le génotype et le phénotype

Phénotype

Ce terme permet de décrire l'apparence extérieure du gecko. Donc uniquement les traits qui s’exprime et les caractéristiques issues par sélection et/ou par combinaison de plusieurs traits. Par exemple, le phénotype d’un Tangerine est une augmentation de la quantité de couleur orange.

Génotype

Ce terme décrit les différents traits dont le gecko est porteur, même s’il n'est peut-être pas visible de l’extérieurement. Cette description a de l’importance sur la descendance de ce gecko car il peut tout de même le transmettre. Deux geckos d’apparence normale (phénotype) mais tous les deux porteurs du trait Albinos (Génotype) peuvent donner des nouveaux nés Albinos (Phénotype et Génotype).
_________________
je fait ce que je dis et je dis ce que je veux


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Avr 2011 - 21:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Page 1 sur 1 Montrer les messages depuis:   
REPTIL'CRAZY Index du Forum » reproduction » un peu de génétique
Poster un nouveau sujet
 
Répondre au sujet
» Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Raps theme, mainly an adaptation of subSilver, although there are quite a few bits of original code and layout ideas
Traduction par : phpBB-fr.com